Qui sont les

​rêveurs?

Notre rêve prend forme grâce à l'intelligence collective et à l'engagement de nos collaborateurs, de nos bénévoles et de nos partenaires. 

Un ralliement enthousiaste pour un projet commun qui nourrit le ventre et l'esprit.

Cultiver la ville,

au service du vivant

REVE nourricier (Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier) est une entreprise sociale qui rassemble des partenaires de la communauté autour de projets d’agriculture urbaine.
 

En développant des initiatives inclusives et durables, nous agissons à la source des enjeux liés à l'alimentation et au territoire. 

04

02

03

05

05

04

03

02

Nous accompagnons les organisations dans la création d'aménagements comestibles.

Le réseau est soutenu par la participation et l'engagement de citoyens urbainculteurs.

Les produits cultivés sont distribués dans un circuit alimentaire de proximité.

Nous créons un réseau nourricier en pratiquant l'agriculture urbaine.

On rêve d'une ville nourricière, portée par des communautés résilientes et unie
par le partage. 

03

04

03

01

01

02

01

05

Comment passer

de la réalité au REVE?

Ces jardins urbains deviennent des lieux éducatifs pour les citoyennes et citoyens.

Verger de l'Université de Sherbrooke

Forêt nourricière | Permaculture

Résidence Marie-Moisan du Groupe Probex

Jardin bio-intensif

Un réseau qui se tisse au fil des partenariats

Découvrez nos projets

Les partenariats avec les organisations nous permettent de révéler et de déployer le potentiel communautaire et nourricier des espaces verts.

Ils deviennent alors de véritables milieux de vie, au service du vivant et de la communauté.

Illustrations par Angélie Morin | Vidéo par Fabrice Cloutier

© 2022 Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier. 

Abonnez-vous à notre infolettre!

À bientôt!

Le Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier est établi sur le Ndakina, territoire ancestral non-cédé des W8banaki, 

reconnus comme les gardiens de cette terre et de ces eaux. 


Notre démarche reconnaît l'histoire de ce territoire autochtone et vise à mieux comprendre notre place sur ces terres. Nous croyons que la terre fait partie de notre identité et que nous devons réviser la façon dont elle est aménagée, pour une culture plus en relation avec le vivant. Nous portons la voix d’une collectivité unie autour de la régénération du territoire, et nous visons à inclure la flore indigène dans chacun de nos aménagements, en reconnaissance à sa valeur, laquelle est portée par le savoir des Premiers Peuples.

Reconnaissance territoriale