Je veux m'impliquer!

L'engagement citoyen est la force qui porte le Réseau. Nous réunissons nos forces et nos compétences complémentaires pour mettre au jour de nouvelles possibilités. 

Pour s'impliquer à titre de bénévole, il faut d'abord devenir membre. Il existe ensuite différents degrés d'implication, selon tes intérêts, tes compétences et tes disponibilités.

Devenir membre

À titre d'organisme à but non-lucratif, nous offrons un membrariat pour les particuliers et les organisations. L'adhésion à titre de membre est la meilleure façon de soutenir le volet social et éducatif de notre mission. 

Grâce à votre soutien, nous pouvons diffuser les connaissances en agriculture urbaine et en alimentation auprès d'un plus grand nombre de citoyens et citoyennes.

Citoyen•ne

Pour le citoyen ou la citoyenne qui désire s'impliquer activement dans le développement de l'organisme. Valide pour un an.

  • Droit de vote aux assemblées de l'organisme

  • Informations sur les activités en primeur

  • Prix préférentiel pour nos ateliers et formations

  • Accès à l'infolettre 

  • Priorité sur les activités d'agriculture urbaine

organisation

Pour les entreprises et les organisations qui veulent soutenir notre mission et faire partie du réseau. Valide pour un an.

  • Droit de vote aux assemblées de l'organisme

  • Informations sur les activités en primeur

  • Prix préférentiel pour nos ateliers et formations

  • Accès à l'infolettre 

  • Priorité sur les activités d'agriculture urbaine

Illustrations par Angélie Morin | Vidéo par Fabrice Cloutier

© 2022 Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier. 

Abonnez-vous à notre infolettre!

À bientôt!

Le Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier est établi sur le Ndakina, territoire ancestral non-cédé des W8banaki, 

reconnus comme les gardiens de cette terre et de ces eaux. 


Notre démarche reconnaît l'histoire de ce territoire autochtone et vise à mieux comprendre notre place sur ces terres. Nous croyons que la terre fait partie de notre identité et que nous devons réviser la façon dont elle est aménagée, pour une culture plus en relation avec le vivant. Nous portons la voix d’une collectivité unie autour de la régénération du territoire, et nous visons à inclure la flore indigène dans chacun de nos aménagements, en reconnaissance à sa valeur, laquelle est portée par le savoir des Premiers Peuples.

Reconnaissance territoriale