Éducation

Ateliers et évènements

Le Réseau vibre et grandit au rythme des activités à caractère éducatif et ludique offertes en milieu urbain ou périurbain de Sherbrooke et ses alentours.

Pour plus d'informations sur nos formations, activités ou conférences, contactez Carolane Arsenault à info@revenourricier.org!

Accompagnement

Vous désirez mettre en branle un projet d'agriculture urbaine? Nous accompagnons les organisations dans l'intégration d'un volet d'agriculture urbaine à leur activités. Nous valorisons la création d'un circuit court d'alimentation — du jardin à l'assiette — par l'aménagement de milieux de vie comestibles. ​

Pour connaître les détails du service-conseil en agriculture urbaine, contactez Gabrielle Rondeau-Leclaire à info@revenourricier.org!

Service-conseil

Conception de plan

Nous nous spécialisons dans le design d'aménagements comestibles durables de petite, moyenne et grande taille. Nous pouvons ainsi vous faire un plan et même venir vous aider à la gestion complète de votre chantier.  La réduction des îlots de chaleur et la gestions des eaux pluviales urbaines nous intéressent vraiment.

Pour plus de détails ou une offre de service, contactez Gabrielle Rondeau-Leclaire à info@revenourricier.org!

Aménagement Comestible

Nous partageons notre expertise en agriculture urbaine sous trois angles :
les activités éducatives,
la conception de paysages comestibles 
et le service-conseil

Notre

programmation

sera dévoilée en
mai 2021

sur Facebook!

Illustrations par Angélie Morin | Vidéo par Fabrice Cloutier

© 2022 Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier. 

Abonnez-vous à notre infolettre!

À bientôt!

Le Réseau d'espaces verts éducatif et nourricier est établi sur le Ndakina, territoire ancestral non-cédé des W8banaki, 

reconnus comme les gardiens de cette terre et de ces eaux. 


Notre démarche reconnaît l'histoire de ce territoire autochtone et vise à mieux comprendre notre place sur ces terres. Nous croyons que la terre fait partie de notre identité et que nous devons réviser la façon dont elle est aménagée, pour une culture plus en relation avec le vivant. Nous portons la voix d’une collectivité unie autour de la régénération du territoire, et nous visons à inclure la flore indigène dans chacun de nos aménagements, en reconnaissance à sa valeur, laquelle est portée par le savoir des Premiers Peuples.

Reconnaissance territoriale